Mon chien est énervé après la castration – Que faire ?

Pour comprendre la condition du chien énervé après castration, il est important de considérer la castration ou stérilisation comme une opération obligatoire pour l’heureux propriétaire d’un chien de catégorie 1 ou 2. Autrement, elle est recommandée pour garantir l’équilibre sanitaire du chien et prévenir les tensions engendrées par les flux hormonaux. La décision de castrer son chien est souvent prise pour diverses raisons, l’une des plus récurrentes étant de régler d’éventuels soucis d’agressivité canine.

De nombreux maîtres canins sont toutefois surpris de noter la résurgence de comportements agressifs ou d’agitation chez leur toutou après l’ablation des organes concernés. Qu’en est-il ? Pourquoi votre chien est-il énervé après la castration ou la stérilisation ? Et quelles sont les solutions idoines pour résoudre ce problème ?

Chien énervé après la castration : Les opérations de stérilisation 

Chien énervé après castration

Généralement appelée castration chez les espèces mâles, la stérilisation est une procédure médicale ou chirurgicale qui a pour but d’empêcher le chien de se reproduire. Elle implique la modification ou le retrait définitif d’une partie essentielle des organes génitaux. Un chien ou une chienne stérilisée ne peuvent donc pas avoir ou porter des chiots.

En pratique, la stérilisation des chiens se décline sous diverses formes. Il est important de noter que certains propriétaires s'inquiètent du comportement de leur chien nerveux après castration, un phénomène qui peut survenir suite à cette intervention.

Si vous avez un chien mâle, vous pouvez envisager une gonadectomie, soit l’ablation complète des gonades. Le chien ne produira donc plus d’hormones reproductrices et de spermatozoïdes. Il est en conséquence protégé contre les éventuelles périodes de chaleurs, les flux de testostérone, la survenue des comportements nerveux et de signes d'agression.

Le cas échéant, le propriétaire de chien peut choisir de procéder à une vasectomie ou une épididymectomie intégrale. Le chien ainsi stérilisé produit de la testostérone, mais les canaux assurant le transport des spermatozoïdes sont coupés, empêchant ainsi toute reproduction.

Chez la chienne, l’ovariectomie (ablation des ovaires) est l’intervention chirurgicale qui garantit à 80 % l’absence de comportement nerveux en lien avec la reproduction et les hormones maternelles. La stérilisation peut être partielle lorsque le vétérinaire pratique une hystérectomie (ablation de l’utérus) ou une ligature des trompes de Fallope.

La stérilisation rend-elle le chien plus nerveux ?

L’une des idées reçues les plus répandues sur la castration ou la stérilisation suggère qu’elle diminuerait l’agressivité chez le chien et la chienne. Toutefois, de nombreuses études ont mis en évidence des effets contraires et variant selon le sexe du chien.

Les avantages de la stérilisation des chiens

La préoccupation concernant un chien nerveux après castration est souvent liée à la testostérone, l’une des hormones responsables de la manifestation des comportements sexuellement orientés. En pratiquant une castration du chien, vous réduisez le risque que votre chien présente ces traits au cours de sa vie.

Ce sont notamment : le marquage urinaire, l’agressivité envers les autres mâles, les comportements nerveux en période de chaleur, l’anxiété en lien avec la non-satisfaction du rut, etc.

La stérilisation des espèces mâles et femelles de chien réduit le risque d’apparition de cancers et infections liés aux hormones. Si votre animal de compagnie se sent mieux après la castration, vous réduisez le risque qu’il soit nerveux et que votre relation ne se détériore.

Lire aussi : Trouble d’anxiété de la séparation chez le chien : que faire ?

Les inconvénients et effets pervers de la stérilisation du chien

Chien énervé après castration

Comme toute opération chirurgicale, la stérilisation/castration doit être pratiquée dans des conditions idéales pour garantir le succès de l’intervention. Lorsque le chien est castré précocement, il peut développer des maladies infectieuses et auto-immunes graves :

  • lymphosarcome,
  • cancer mammaire,
  • tumeur des mastocytes,
  • infection de la thyroïde,
  • dysfonctionnement des glandes surrénales,
  • vieillissement, etc.

Il devient aussi susceptible aux handicaps et maladies orthopédiques – luxation, fragilité des hanches, rupture des ligaments, etc – si l’intervention a été réalisée alors que son squelette n’était pas encore suffisamment mature. La stérilisation pourrait entraîner une dermatite pré-vulvaire, une vaginite, l'incontinence urinaire et un déséquilibre hormonal généralisé.

Certains chiens castrés ou stérilisés deviennent hypersensibles. Ils perçoivent donc les signaux de leur environnement avec plus d’acuité et réagissent de manière plus intense. Le chien hypersensible après une castration devient nerveux et agité. Il aura des comportements assez irritants pour son maître et peut manifester des signes de troubles obsessionnels ou phobiques :

  • Le chien devient hyper vigilant ;
  • Le chien se lèche de manière excessive ;
  • Le chien tourne souvent sur lui-même et poursuit sa queue ;
  • Le chien a du mal à se séparer de son maître ;
  • Le chien a particulièrement peur d’un objet, d’un geste, ou d’une situation ;
  • Le chien développe un trouble alimentaire.

Lire aussi : Chien nerveux qui se gratte tout le temps – Causes et solutions

Autres causes de la nervosité du chien

Un chien nerveux avant une stérilisation peut demeurer anxieux après l’ablation. De plus, la nervosité du chien n’est pas forcément induite par l’opération. Elle peut provenir de :

  • Changements dans la routine du chien ou des autres occupants de la maison ;
  • Maladies non identifiées ou de traumatismes non résolus ;
  • Tares génétiques ;
  • Problèmes d’apprentissage ou de socialisation ;
  • Manque de stimulations physiques et mentales ;
  • Inconfort passager lié à l’inconfort après la castration.

Aider le chien énervé après la castration/stérilisation

Chien énervé après castration

Vous l’aurez compris, le chien peut être énervé après la castration. Sa nervosité peut s’exprimer activement sous forme d’agressive ou passivement sous forme de retrait et d’isolement. Pour aider votre chien anxieux après la stérilisation, il vous revient d’observer son comportement et de prendre les dispositions nécessaires.

Le vétérinaire soulage votre chien énervé après castration

Consultez un vétérinaire pour éliminer toute possibilité d’une cause médicale ou génétique expliquant pourquoi votre chien est nerveux après la castration. Il peut aussi détecter les potentielles infections ou troubles orthopédiques résultant de l’opération. Enfin, le vétérinaire vous aide à déterminer la période idéale pour pratiquer une castration canine.

Le comportementaliste canin

Consultez un comportementaliste canin. En amont de la stérilisation, il détermine si votre animal est nerveux, phobique ou hypersensible, vous aidant ainsi à prendre votre décision en toute connaissance des risques spécifiques encourus par votre toutou.

Le comportementaliste assure un suivi ante et postopératoire pour votre chien ; il participe à son reconditionnement pour une relation plus harmonieuse et plus saine pour toutes les parties concernées.

Lire aussi : Comment calmer un chien nerveux ?

Le communicant animalier

Demandez l’avis d’un communicant animalier. Il est habilité à interpréter le ressenti du chien et à lui faire comprendre l’importance de la procédure qu’il doit subir. Un chien averti sera moins énervé après sa castration ou sa stérilisation.

Soyez disponible pour vous occuper du chien après l’intervention. Votre toutou aura besoin d’une présence apaisante et d’un endroit calme pour mieux endurer le contrecoup d’une opération aussi lourde. Il vous reviendra de garantir la propreté de son couchage, de nettoyer périodiquement la plaie et de vous assurer qu’il ne lèche pas les sutures.

Ajustez l’alimentation du chien ou de la chienne castrée. Avoir des problèmes de digestion alors qu’on vient d’être opéré est très irritant. Votre chien sera moins énervé si vous lui servez un repas léger et équilibré au cours des 24 heures suivantes. Ensuite, il suffit de réintroduire progressivement sa diète habituelle.

Enfin, assurez-vous que votre compagnon à quatre pattes se repose et respecte toutes ses visites chez le spécialiste.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ville

Paris

Marseille

Lyon

Bordeaux

Strasbourg

Toulouse

Professions acceptéées

Vétérinaire

Ostéopathe

Naturopathe

Masseur

Toiletteur

Comportementaliste

Communicant

Energéticien

Nutritioniste

etc... proposez-nous

Comment aider nos amis animaux